Améliorer annonce airbnb
OTA

Améliorer son annonce Airbnb : 6 trucs et astuces

Dans l’univers des gîtes et des chambres d’hôtes, se démarquer sur Airbnb est crucial pour attirer des voyageurs et maximiser les réservations. Cependant, avec des milliers d’annonces à travers la France, comment faire en sorte que son gîte se distingue du lot et capte l’attention des touristes potentiels ? Dans cet article, je vous dévoile une série de trucs et astuces pour optimiser votre annonce Airbnb, afin de lui donner toutes les chances d’apparaître en premier dans les résultats de recherche.

Comprendre l’algorithme d’Airbnb

Vous connaissez mon penchant pour l’indépendance face aux OTAs. C’est même mon leitmotiv pour vous ! 😉 Mais soyons honnête, ces plateformes apportent une visibilité considérable et il est difficile de faire sans aujourd’hui, surtout si vous débutez votre activité.

Alors autant bien s’en servir et maximiser ses bénéfices.

Avant d’aller plus loin, je pense qu’il est essentiel que vous compreniez les rouages d’Airbnb. Comment fonctionne-t-il ?

Son algorithme étudie tous les critères de marques d’intérêt des annonces pour choisir lesquelles il va remonter dans les résultats : enregistrement en favoris, clics, nombre de messages envoyés, délai de réponse et réservation bien sûr. Plus votre annonce sera dynamique, appréciée et choisie, plus elle sera mise en avant par le géant de l’hôtellerie.

C’est un peu un cercle vertueux, plus votre annonce sera qualitative, plus elle suscitera le désir chez l’internaute, plus il réservera, plus votre annoncera remontera dans le classement, plus elle sera visible et donc plus vous aurez de réservations. C’est donc un processus qui peut-être un peu long et qui dépendra également de la concurrence qu’il y a autour de chez vous.

Airbnb met en avant les produits les plus rentables pour générer le maximum de chiffres d’affaires. Logique. L’entreprise souhaite également que ses utilisateurs soient satisfaits. Plus votre client sera content de son séjour et l’exprimera, plus votre classement sera élevé, car le leader récompense les hôtes qui offrent aux voyageurs une expérience qualitative.

Maintenant que nous savons comment fonctionne Airbnb, il devient plus facile de le dompter… Voici les 6 astuces pour booster son annonce sur Airbnb.

Astuce n°1 : un titre accrocheur

Le titre de votre annonce est la première chose que les voyageurs voient lorsqu’ils parcourent les résultats de recherche. Il doit être pertinent, accrocheur, et donner envie de cliquer.

Oubliez les caractéristiques déjà présentes dans les filtres de type « 3 pièces », avec « salle de bain » qui n’apportent rien que l’internaute ne sache déjà. Évitez les titres trop génériques qui pourraient se perdre parmi les autres annonces.

Utilisez des mots-clés pertinents qui décrivent les caractéristiques uniques de votre gîte et de son emplacement.

Mettez le nom de votre gîte pour que les voyageurs puissent aller chercher votre site Internet. Airbnb est un très bon outil de recherche, mais tout le monde préfère payer moins cher et passer en direct avec les propriétaires. C’est ce qu’on appelle l’effet billboard.

Par exemple : Gîte Primerose ⭐Bâtisse du XIIIe siècle, au Cœur de la Vieille du Mans avec Vue sur la Cathédrale »

Astuce n°2 : des photos éloquentes

La photo d’appel

Soignez votre image d’appel, plus connue sous le nom de « photo de couverture ». C’est elle que le voyageur voit en premier dans la recherche, après avoir entré ses critères. Elle doit captiver instantanément les voyageurs pour lui donner envie d’en savoir plus et de cliquer sur l’annonce.

Choisissez la photographie la plus représentative de votre hébergement, qui fait sa force et montre son atmosphère unique. Surtout, elle doit se démarquer des autres hébergements, il faut que votre photo saute aux yeux des voyageurs.

Pour cela, commencez par regarder ce que propose la concurrence en entrant les mêmes critères que les vôtres et observez les images de présentation. En général, elles se ressemblent toutes plus ou moins.

Pour vous démarquer, je pense à deux astuces différentes :

  • Choisissez une photo qui prend le contrepied des autres images. Par exemple, j’ai essayé à côté de chez moi et il en ressort des maisons à colombages, du bois et de la verdure. Ces éléments sont typiques du Pays d’Auge. Je pourrais donc montrer une image différente, celle d’un salon chaleureux par exemple, qui attirerait l’œil du vacancier.
  • Autre méthode, peut-être encore plus efficace : vous créez un visuel un peu différent de ce que l’on a l’habitude de voir en ajoutant un bandeau sur votre photo. Vous pouvez facilement faire ça avec Canva. Grâce à une photo d’appel comme celle-ci, vous ne passerez plus inaperçu.

Le diaporama de photos

  • Comme le dit si bien l’adage « une photo vaut mille mots », les images ont un pouvoir incontestable, ce sont elles qui donnent aux voyageurs leur première impression.
  • Vos photos doivent couvrir chaque pièce de votre gîte, de la cuisine équipée aux chambres baignées de lumière naturelle, ainsi que ses extérieurs. Organisez-les dans le sens de la visite pour que les espaces soient bien compris.
  • Chaque cliché doit raconter une histoire et donner aux voyageurs un avant-goût de l’expérience qui les attend. Vous pouvez faire des mises en scène pour provoquer des émotions auprès des lecteurs.
  • Optez pour des photos lumineuses, bien composées et cadrées qui valorisent les points forts de votre hébergement.
    Elles doivent être au format au paysage et faire au minimum 1024 px sur 683 px.
    Intégrez un descriptif sur toutes les photos avec une valeur ajoutée (émotion, situation de la pièce, localisation, etc.)

Attention à ne pas mentir ou déformer la réalité. Vos images doivent être justes, pour ne pas décevoir les clients.

Je vous révèle dans cette article tous les aspects techniques et artistiques pour réussir les photos de votre hébergement. Même si honnêtement, je vous conseille vivement de faire appel à un photographe professionnel !

Astuce n°3 : une description séduisante

Lorsque les voyageurs naviguent sur Airbnb, la troisième chose qu’ils vont aller vérifier est la description de votre gîte. Un texte bien rédigé et engageant peut faire toute la différence.

  • Utilisez des mots-clés, des mots-clés, encore des mots-clés. Le champ lexical doit être dense et précis pour décrire les caractéristiques uniques de votre gîte. Évitez les généralités et soyez spécifique.
    Par exemple, au lieu de dire « Proche des attractions touristiques », précisez « À seulement 5 minutes à pied de la célèbre Place du capitole ».
  • Notez bien dans votre annonce tout ce qui peut différencier votre bien et répondre au mieux aux besoins de vos voyageurs.
  • Donnez envie aux voyageurs, provoquez des émotions. L’internaute doit oublier qu’il est devant son écran et déjà s’imaginer chez vous.
    Par exemple : « Niché au cœur de la vieille ville, à 2 minutes de la place du marché, notre gîte allie le charme de l’architecture traditionnelle à des équipements modernes et confortables. Vous apprécierez la vue imprenable sur la cathédrale depuis le balcon privé. »
  • Si vous souhaitez mettre en avant des équipements précis, il sera utile de les mettre dans la description, car le client ne clique pas toujours sur « afficher les 20 équipements ». Ne les lister pas, sans y ajouter les bénéfices voyageurs. Par exemple, « lit king size pour passer des nuits confortables ». 
  • Pour accrocher le regard et aérer l’espace, les listes à puces sont recommandées, et incorporées dans des thématiques, c’est encore mieux.
  • Petits plus : donnez des indications à vos voyageurs au sujet de votre quartier et de vos adresses préférées, cela est particulièrement apprécié.
  • Une foire aux questions peut tout à fait être envisagée, si vous avez souvent les mêmes questions qui reviennent et que vous voulez être plus clair et gagner du temps.

Astuce n°4 : une présentation d’hôte engageante

Votre présentation ne doit pas être négligée. C’est ici que commence votre lien avec vos futurs clients. Elle doit parler de vous très succinctement, mais surtout montrer ce que vous pouvez leur apporter.

Votre bio est là pour instaurer une mise en confiance, sentir votre bienveillance, votre accueil et hospitalité.

Un portrait de vous est indispensable.

Astuce n°5 : des tarifs compétitifs et flexibles

Proposez des tarifs compétitifs pour votre gîte en tenant compte de la saisonnalité et des événements locaux.

L’algorithme compare le prix de votre annonce avec ceux des hébergements concurrentiels aux mêmes dates. Si votre tarif est plus bas que celui des autres, votre annonce sera mise en avant.

Soyez également flexible en ce qui concerne les conditions d’annulation et les séjours minimums. Cela peut attirer une plus grande variété de voyageurs et augmenter votre visibilité sur la plateforme.

L’annulation en provenance des hôtes est un critère pris en compte dans l’algorithme Airbnb. Évitez au maximum d’annuler des réservations effectuées.

Le fait que vous soyez souvent actif compte aussi dans les facteurs de visibilité. Ouvrez régulièrement votre calendrier, mettez-le à jour et synchronisez-le automatiquement avec votre site Internet pour éviter toutes erreurs. Airbnb aime que vous soyez réactifs et que vous répondiez rapidement aux demandes.

Sachez pour info que la fonction de « réservation instantanée », en plus de simplifier l’expérience client et de vous simplifier le travail, est apprécié d’Airbnb. Si vous me lisez depuis le début, pas besoin de vous expliquer pourquoi 😉

flexibilité des tarifs airbnb

Astuce n°6 : des commentaires positifs

Évidemment, rien de transcendant ici. Plus vous aurez de bons commentaires, plus votre note sera meilleure, mieux vous serez classé.

Avec une annonce explicite qui montre votre logement tel qu’il est vraiment, vos clients seront forcément contents, car le lieu correspondra à leurs attentes.

Je ne vous apprends rien en vous disant que votre accueil et votre disponibilité sont une part essentielle de l’expérience vécue. La proximité avec vos locataires est la clé pour obtenir à chaque séjour des avis positifs.

Enfin, répondez à tous les commentaires qu’ils soient négatifs, mais aussi positifs. Cela montre aux futurs locataires que vous restez à l’écoute et que vous restez disponibles. Cela améliore votre e-réputation.

Airbnb vous apportera une visibilité importante, c’est certain. Cependant, n’oubliez pas de tout miser sur votre propre site Internet pour rester au maximum indépendant, éviter les commissions et faire le maximum de ventes en direct !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)

2 commentaires

  • MARTINEZ

    Hello, article très intéressant car j’ai l’intention d’aménager ma cave voutée en pierre pour faire du AIRBNB. Néanmoins, la question que je me pose concerne le potentiel du marché: comment faire?

    • Olivia

      Bonjour, bonjour, une cave voutée en pierre… top, ça ! Regarde du côté des concurrents de ta région, les hébergements insolites, mais aussi les gîtes et chambres d’hôtes. Fais une recherche sur Airbnb et sur Google pour voir ce qu’il se pratique. Ensuite, rapproche toi de ta CCI, elles sont souvent d’une grande aide. Il y a aussi des groupes facebook d’entraide qui rassemblent les propriétaires d’hébergements. Bonne recherche !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :